02

Fabriquer la ville

Concevoir une ville mobile, connectée et durable

frise
Enjeux et expertises

Confrontée aux nouveaux défis posés par l’urbanisation croissante, la raréfaction des ressources, la multiplicité des parties prenantes, les nouvelles exigences de participation et d’intégration citoyenne, l’économie collaborative, la Ville se réinvente. Dans ce contexte, l’extension du numérique à tous les usages urbains constitue une opportunité pour rendre la Ville plus résiliente, attractive et démocratique. Les technologies numériques permettent en effet de répondre efficacement et de manière innovante aux enjeux urbains majeurs, notamment en matière d’habitat, d’énergie, de mobilité, d’économie, de gestion publique, mais aussi de gouvernance et de concertation. Ainsi, face à la montée en puissance du mot d’ordre « smart city » et à l’irruption de nouveaux acteurs dans ce champ, la SCET accompagne les acteurs territoriaux dans la conception, le déploiement ainsi que dans l’exécution de leurs projets sectoriels ou multisectoriels permettant d’accroitre et d’optimiser la fonctionnalité et les usages de la Ville.

Vos enjeux

01

Mettre en œuvre une démarche citoyenne partenariale et participative pour faire émerger l’intelligence collective dans la Ville.

02

Optimiser les usages de la ville à travers le numérique et la mise en place de solutions innovantes.

03

Etre accompagné dans le choix des solutions innovantes en matière de mobilité, environnement, gouvernance… et disposer d’une assistance opérationnelle dans les relations public-privé.

NOTRE ACCOMPAGNEMENT

La SCET et son réseau de partenaires favorisent l’émergence et la duplication de solutions ingénieuses et innovantes, que ce soit dans les domaines de la mobilité, des services, de l’environnement, de la gouvernance.

► FAIRE EMERGER LES USAGES, LES ATTENTES ET LES BESOINS DES CITOYENS

La SCET vous accompagne tout d’abord dans la mise en œuvre d’une démarche participative permettant de faire émerger les usages, les besoins et les attentes des citoyens. Celle-ci peut se manifester via :

  • des mécanismes de concertation
  • la démocratisation des moyens d’information, via les plateformes d’expression prenant en compte les expériences d’usage (type living labs)
  • la mobilisation des réseaux citoyens, etc.

La « smart city » ne se résout en effet pas à un ensemble de solutions technologiques et a pour fondement la pleine intégration des habitants dans le processus démocratique urbain, les faisant passer de consommateurs de services à partenaires et parties prenantes. En ce sens, notre approche consiste à privilégier l’ouverture, la coconstruction, la décentralisation de la décision, dans la perspective de rendre la ville plus adaptée et humaine.

► DEFINIR LA GOUVERNANCE DE VOS PROJETS

Dans la ville faite de flux et de données numériques, le défi principal des acteurs de la ville réside dans la définition de nouveaux instruments juridiques et opérationnels permettant la maitrise, la collecte et l’analyse des données ainsi que l’intégration des nouvelles parties prenantes et des nouveaux modes de prise de décision. La SCET vous aide ainsi à réfléchir à un enjeu crucial : la gouvernance de vos projets.

En amont, la SCET apporte, via une assistance aux maitres d’ouvrages publics, une compréhension et une traduction des besoins des citoyens. Elle vous aide ainsi dans la réalisation de vos projets et services innovants en étudiant la bonne adéquation des besoins avec les objectifs et la faisabilité du projet. En fonction des caractéristiques et de la sensibilité de ce projet, cette phase peut se matérialiser par :

  • la réalisation d’études d’opportunité et de faisabilité
  • d’études socio-économiques
  • de diagnostics
  • l’élaboration d’indicateurs de succès, de pistes d’amélioration et de conditions de réplicabilité

La SCET est par ailleurs présente auprès du maitre d’ouvrage pour l’appuyer dans les relations de coproduction public-privé, dans le montage juridique, la recherche de financements, de partenaires et éventuellement le choix des prestataires techniques.

NOS FACTEURS CLES DE SUCCES

MOBILISATION DE COMPETENCES TECHNIQUES COMPLEMENTAIRES

La SCET met à votre disposition des consultants spécialisés sur les enjeux de la smart city, de la ville durable, des mobilités et des nouveaux services urbains. Elle dispose également de l’ensemble des compétences techniques, urbanistiques, financières, et juridiques pour appréhender les différents aspects de la ville intelligente et intégrer le projet dans une approche globale et pluridisciplinaire : montage juridique, stratégies financières, aménagement, développement économique, services urbains.... Elle est ainsi en capacité d’analyser toutes les dimensions de vos projets et de vous proposer des solutions innovantes qui s’inscrivent dans une approche urbaine d’ensemble.

FORTE EXPERIENCE D'APPUI AUX TERRITOIRES

Elle bénéficie d’un savoir-faire contractuel mobilisable pour créer les partenariats nécessaires à vos projets. Elle a une forte expérience dans l’accompagnement des entreprises publiques locales et collectivités puisqu’elle exerce dans les domaines de compétences des collectivités territoriales et de leurs outils En termes d’AMO, la SCET dispose d’une méthode expérimentée, qui est très sensible à l’adaptation des solutions à chaque nouveau territoire ou nouvelle intervention.

CAPITALISATION D’EXPERIENCES ET CAPACITE DE BENCHMARK

S’appuyant sur l’animation de son réseau de près de 300 sociétés, la SCET dispose d’une capacité de benchmark et de capitalisation d’expertises, qu’elle peut mobiliser pour les dispositifs mis en place dans les territoires en matière de ville intelligente.

Nos références

Nos référents

Emmanuelle Obligis

Emmanuelle OBLIGIS

Directrice des Expertises et de l’Ingénierie de Projet

Diplômée de l’IEP de Bordeaux et d’un 3ème cycle en Urbanisme à l’IUP, Emmanuelle Obligis a commencé sa carrière dans la rénovation et l’exploitation de grands équipements sportifs (Stade de France, Parc des Princes) au sein d’une filiale de Canal +. Elle intégrera ensuite le comité de candidature aux Jeux Olympiques de Paris 2012, en tant que Directrice (membre du comex) des Infrastructures et des Opérations : aménagement, village olympique, transports... Elle poursuit son parcours chez Bouygues Construction/Bâtiment IDF/Sodearif, d’abord en tant que responsable d’exploitation des projets de stades en contrat de partenariat, puis en tant que chef des projets en contrat global (vélodrome de St Quentin en Yvelines…), enfin en tant que Directrice du développement de la filiale Ouvrages Publics. Elle sera, par ailleurs en 2014, membre du groupe de travail «développement territorial» dans le cadre de l’Etude d'opportunité pour une candidature aux Jeux Olympiques de 2024. Elle était parmi les fondatrices de Welink, le réseau des femmes de Bouygues Construction. Emmanuelle est membre du comité stratégique de l’Ecole Urbaine de Sciences Po. Paris. Elle a été co-pilote du groupe de travail sur «les nouveaux modèles économiques des équipements de proximité» dans le cadre de la Filière de l’Economie du sport lancé par l’Etat. Elle a été parmi les premiers organisateurs du festival RockenSeine. Emmanuelle Obligis était précédemment Directrice adjointe de DEIP depuis le 17 août 2016.

Ce sujet m'intéresse
Contactez-nous