Tendances #7 : Revitalisation des centres-villes : l'impact de la crise Covid-19

frise

Au-delà de sa dimension sanitaire, la crise provoquée par la covid-19 a des conséquences économiques, sociales et environnementales dont l'impact risque d'être majeur pour les villes moyennes, nombre d'entre elles étant déjà fragilisées par les ajustements des dernières décennies.

Qu'en sera-t-il de leurs centres-villes, facteur essentiel de renouveau ? Touchés de plein fouet durant la période de confinement, les commerces de proximité ne vont-ils pas subir un nouveau recul, amenant à repenser les programmes en cours tels qu'Action Coeur de Ville ?  Dans le même temps, des évolutions se sont accélérées à la faveur du confinement : c'est le cas du numérique qui a d'ores et déjà modifié les comportements (télétravail, commerce en ligne) et dont la généralisation pourrait constituer un atout pour les villes moyennes et les petites centralités.

Répondre à l'urgence, mais aussi, d'ores et déjà, préparer l'avenir : c'est le sens du plan de relance récemment annoncé par le gouvernement. C'est également le parti pris de ce nouveau Tendances publié par la SCET qui analyse les conséquences de cette crise et propose 4 leviers pour y remédier, avec une conviction renouvelée : les villes moyennes et les petites centralités garderont toute leur pertinence dans l'écosystème territorial français si elles réussissent leur transition vers une meilleure résilience économique, sociale et environnementale.

Pour en savoir plus, téléchargez notre revue  Tendances #7 « Revitalisation des centres-villes : l’impact de la crise covid-19 » en cliquant ICI