Signature convention SCET / EPARECA

La SCET et EPARECA associent leurs expertises et leurs moyens pour oeuvrer ensemble à la redynamisation commerciale des quartiers d'urbanisation ancienne de la reconquête et du développement du commerce et de l’artisanat dans les quartiers en renouvellement urbain

frise

Mardi 28 mars, sur le salon de l'AMIF à Paris, a eu lieu la signature officielle de la convention de partenariat qui unit la SCET et EPARECA.

C'est Stéphane Keita, PDG de la SCET et Corinne VALLS, Présidente du Conseil d’administration de l’EPARECA et Maire de Romainville, qui ont officialisé cette union en présence de Valérie LAZEK, la directrice générale de l’EPARECA accompagné de certains de ses membres administrateurs, ainsi que des équipes d'experts et consultants de la SCET.

Cette convention s’inscrit dans le cadre général de la politique de la ville qui se concrétise, au plan local, par la mobilisation de l’ensemble des acteurs nationaux et locaux œuvrant en faveur de la requalification des quartiers les plus fragiles.

Elle précise ainsi, les conditions d’échanges d’informations et de partenariat entre Epareca et la SCET afin de faciliter l’identification d’opportunités susceptibles de mobiliser l’une et/ou l’autre des structures et de mettre en synergie leurs moyens chacun dans leur domaine respectif d’intervention.Ce partenariat a pour objectif de faciliter l’identification d’opportunités susceptibles de mobiliser l’une et/ou l’autre des structures et de mettre en synergie leurs moyens chacun dans leur domaine respectif d’intervention.

La convention prévoit enfin d’étudier la faisabilité de nouveaux instruments de financement permettant de renforcer l’effet de levier des interventions publiques sur des projets de redynamisation commerciale et artisanale des centres urbains (fonds de garantie, prêts, fonds propres, réseau d’acteurs financiers susceptibles d’accompagner Epareca en fonds propres ou en co-investissement dans les quartiers).

 

3 axes sont à retenir dans cette coopération:

- L'échange d'informations: la convention prévoit ainsi des échanges d’informations sur les secteurs présentant un enjeu d’intervention dans le domaine du commerce et de l’artisanat de proximité.

- La création et l'animation d'une communauté d'experts sur ces domaines: en complément et afin de croiser leurs réflexions au plus près du terrain, Epareca et la SCET conviennent de la mise en place d’un groupe de travail en ligne « Commerce Artisanat » sur le réseau social inter-entreprises de la SCET (RéseauSCET). Les premiers échanges porteront sur la redynamisation commerciale des quartiers d’urbanisation ancienne et les conditions de développement d’opérateurs territorialisés.

- La création de'une stratégie opérationnelle: enfin, plus largement, les deux entités ont convenu de s’associer mutuellement aux divers travaux qu’elles mènent, dans le but de favoriser l’échange d’expériences en matière de redynamisation commerciale.

 

Télécharger le communiqué de presse