Référence

Programme et assistance à la réalisation de l’opération de requalification de l’entrée sud de l’agglomération de Nevers

frise

Client:

Nevers Agglomération

Localisation:

Centre Val de Loire

Calendrier:

Janvier-Juillet 2020

CONTEXTE & ENJEUx

L’Agglomération de Nevers est amenée aujourd’hui à requestionner la structuration de son entrée de ville sud et de son axe principal la Route de Lyon. Avec le déclassement de la RN7 en voirie départementale suite à l’aménagement du contournement de Nevers (Autoroute de l’Arbre - A77), cette ancienne pénétrante majeure du Sud de l’agglomération a vu une diminution bénéfique du trafic de transit mais en même temps de son rôle structurant historique.

Le site est également assujetti à de forts risques d’inondation. Pour un scénario compris entre 20 et 30 ans, la zone est en partie « protégée » du fait des digues avec des hauteurs limitées d’inondation sur le secteur d’étude. Mais pour les scénarii moyens (plus hautes eaux connues) et exceptionnels (1000 ans), la zone d’étude est inondée avec des brèches identifiées pour la crue millénale. Le site est donc très vulnérable aux inondations.

Il s’agit dès lors de produire un diagnostic opérationnel et dynamique, à visée stratégique. Véritable « acte fondateur » pour la restructuration du secteur, ce diagnostic doit être transversal dans ses thématiques (fonctionnement urbain, mobilités, formes urbaines, espaces publics, services, commerces, etc.) et capable de mettre en perspective les différents besoins exprimés directement par les catégories d’usagers, (habitants et actifs). La démarche doit aussi s’attacher à identifier et à qualifier les effets leviers pour garantir l’opérationnalité des préconisations et à mettre en avant les interdépendances en termes d’usages et même de portage et montage opérationnel.

De multiples enjeux irriguent la mission :

Recomposition et aménagement urbain :

  • Renforcer le front urbain pour offrir un cadre et une structure visuelle et fonctionnelle
  • Séquencer l’entrée de ville pour créer des ambiances urbaines en lien avec les aménités, équipements et les pôles structurants existants
  • Structurer les formes urbaines pour une meilleure cohérence d’ensemble
  • Identifier les réserves foncières / Hiérarchiser et qualifier les espaces mutables tout en proposant des outils opérationnels pour le changement
  • Mettre en lien et décloisonner

Dynamisation commerciale :

  • Concevoir une identité commerciale à l’entrée sud totalement articulée avec la redynamisation des centres villes et la stratégie de développement commercial de l’agglomération (centres et polarités périphériques)
  • S’appuyer sur les mutations commerciales et activités en cours ou à venir (station-service Intermarché et délocalisation de la concession Mercédès notamment) pour repenser le séquençage de l’entrée de ville
  • Mettre davantage en adéquation offre et demande (habitants, salariés, personnes en transit, etc.)
  • Définir les conditions de réactivation des espaces commerciaux et d’activités non occupés dans les séquences de redynamisation économique et commerciale
  • Proposer des solutions alternatives à la réutilisation des locaux vides qui ne seraient pas réaffectés à une occupation commerciale

Déplacements :

  • Penser les aménagements non plus de manière monofonctionnelle mais tous modes confondus
  • Offrir aux usagers la possibilité et le choix d’un déplacement en modes actifs, par l’aménagement d’un linéaire cyclable et pédestre de qualité, (aménagement, jalonnement, lieux de pose et dépose de matériel cyclable proche des polarités…)
  • Optimiser l’intégration de l’entrée de ville au sein du maillage de transport en commun

Paysage :

  • Intensifier la trame végétale et mettre en lien avec les espaces naturels et agricoles environnants
  • Intensifier les seuils et marquer l’entrée de ville

MISSION

Les objectifs de la mission sont :

En phase diagnostic :

  • Identifier les marges de manœuvres, les opportunités, les menaces pour le projet d’aménagement de requalification de l'entrée sud de l'agglomération
  • Définir les éléments de projet afin de :
    • définir les perspectives et d’évolution et les enjeux
    • explorer différentes hypothèses de requalification
    • proposer un projet cohérent et partagé
    • estimer les coûts du projet avec un préchiffrage
  • Arrêter la programmation finale de l’entrée sud en évaluant son coût et sa faisabilité

Ultérieurement :

  • Réaliser une étude commerciale approfondie sur le secteur sud du périmètre, afin de :
    • Définir des propositions de mutation de l’ilot commercial sud
    • Etudier la faisabilité d’un projet d’aménagement de voirie en lien avec les propositions de mutations
  • Assister la maitrise d’ouvrage dans la définition du montage juridique et financier

La SCET, en tant que co-traitant aux côtés de Even, Iris Conseil et Aire Publique a accompagné Citadia en tant que mandataire. 

Ce sujet m'intéresse
Contactez-nous
Nos références
Télécharger le PDF