Référence

Mission de valorisation touristique et de définition de la gouvernance du « Triangle d’eau »

frise

Client:

Département du Loiret

Localisation:

Loiret

Calendrier:

Septembre 2019 – janvier 2020

CONTEXTE & ENJEUX

Le Département du Loiret a  pour projet de créer et valoriser un produit touristique composé du canal d’Orléans, des canaux du Loing et de Briare (scandibérique) et de la Loire à vélo. Cet itinéraire deviendra entièrement cyclable à partir de 2022, avec la réalisation d’une véloroute le long du canal d’Orléans qui reliera Orléans à Montargis, permettant ainsi de boucler le triangle.

Si le Département prendra en charge le premier niveau d’équipement touristique (veloroute, mobilier d’accueil, signalétique…), il souhaite créer une structure ad’hoc rassemblant le Département et les EPCI concernés afin de porter le projet touristique et de définir un positionnement différenciant. Cette structure aurait en charge l’entretien des équipements et l’animation touristique.

Le Département s’interroge donc sur les conditions financières et juridiques dans lesquelles il pourrait mettre en œuvre le projet d’aménagement et de valorisation touristique du canal d’Orléans. Globalement, il s’agira de déterminer la meilleure gouvernance touristique possible à mettre en place autour du projet de « triangle d’eau ».

MISSION

  •  Stratégie de développement touristique

Une analyse critique des hypothèses d’aménagement et de valorisation touristique du Canal déjà formulées par l’ADT du Loiret. Ce diagnostic doit aboutir à une (re)formulation des stratégies de mise en tourisme (activités et aménagements nécessaires) et de promotion du Canal visant à enrichir, ajuster ou redéfinir la réflexion portée par l’ADT du Loiret. 

  •  Définition du modèle économique

La définition d’un modèle économique prospectif sur la base du projet d’aménagement et développement touristique formulé, formalisée à court, moyen et long terme.

  • Mode de gouvernance

L’étude des modes de gouvernance possibles en vue de choisir le plus adéquat.

Le choix de la gouvernance ne peut se déterminer à la simple identification des avantages et des inconvénients des montages contractuels et des entités de portage. En amont, il est en effet nécessaire de positionner le canal  dans son périmètre réel d’influence, d’identifier les besoins et les contraintes d’exploitation, d’aménagement et valorisation et de finaliser un projet en accord avec les grands objectifs du Département.

Ce sujet m'intéresse
Contactez-nous
Nos références
Télécharger le PDF