Référence

Mission de conseil et de programmation pour les nouveaux terminaux du pôle croisière au Havre

frise

Client:

Communauté Urbaine de l'Agglomération Havraise

Localisation:

Le Havre

Calendrier:

Mai-Octobre 2019

CONTEXTE & ENJEUX

La présente mission doit permettre d’assister le maître d’ouvrage dans l’expression des besoins et la rédaction du programme technique et architectural des futurs terminaux de croisière. Dans ce cadre, le programmiste traduit les besoins exprimés en objectifs fonctionnels et données techniques de construction, en vue de permettre au maître d’ouvrage d’établir le programme détaillé de son opération.

La programmation des terminaux doit permettre de préciser les données générales (prescriptions techniques du bâti, répartition des espaces, superficies requises, circulations, sanitaires, éléments de mobiliers associés, énergie et fluides, multimédia et haut-débit, etc.) et spécifiques (check-in, contrôle passager, filtrage, contrôle bagages, douane, etc.) nécessaires à leur fonctionnement.

La programmation devra permettre de répondre à des objectifs de performance et de qualité pour l’exploitation des terminaux notamment en matière de :

  • 1. Gestion optimale des flux de passagers ;
  • 2. Strict respect des normes de sécurité et de sureté publique ;
  • 3. Qualité environnementale et confort hygrothermique des bâtiments ;
  • 4. Modernité des infrastructures ;
  • 5. Maîtrise des coûts d’entretien et de maintenance.

L’aménagement de la Pointe de Floride, en tant que porte d’entrée des touristes étrangers sur le territoire national, doit permettre au Pôle croisière du Havre de devenir une vitrine du territoire et de l’ancrer de façon pérenne sur le marché européen de la croisière. Pour ce faire, le projet devra répondre à plusieurs objectifs :

  • Etre en mesure d’accueillir 1 Million de passagers par an,
  • Concevoir des espaces caractérisés par la flexibilité et la multifonctionnalité,
  • Répondre aux enjeux de sureté et de sécurité publique,
  • Concevoir un bâtiment exemplaire sur les champs du développement durable,
  • Incarner les relations privilégiées entre la ville et son port,  
  • Concevoir un pôle croisière ouvert sur la ville et ses habitants,
  • Vitrine des compétences et des filières économiques de la Région.

MISSION

Fort de ses atouts et d’une mutation urbaine profonde engagée depuis plus de dix ans, la Communauté d’Agglomération Havraise s’est attachée à développer une offre globale à destination du tourisme d’affaires et l’accueil de croisières maritimes et fluviales, avec l’ambition de devenir une destination touristique majeure. L’agglomération a ainsi accueilli plus d’un million de visiteurs en 2016.

En matière de croisière maritime, la Pointe de Floride est le site historique d’embarquement des grandes croisières transatlantiques qui a notamment vu accoster de prestigieux paquebots comme le Normandie ou le France. Après une période de repli, le marché de la croisière retrouve depuis près de 10 ans un dynamisme fort grâce au développement de nouveaux itinéraires touristiques vers l’Europe du Nord et à la création de paquebots aux capacités toujours plus importantes.

En 2018, le territoire aura ainsi accueilli plus de 410 000 croisiéristes au cours de 149 escales. Le port du Havre confirme ainsi son positionnement comme 2e port d’escale en France pour les paquebots de croisières.

C’est dans ce cadre que la Communauté Urbaine fait le pari de la conquête du marché, en plein essor, de la croisière et souhaite développer, en partenariat avec le GPMH, la Région Normandie et la CCI Seine Estuaire, un projet ambitieux qui se concentre autour du réaménagement de la Pointe de Floride avec des perspectives à 2020 puis 2025.

La présente consultation est décomposée en 5 phases définies de la manière suivante :

- Phase n°1 : Préprogrammation économique et technique

- Phase n°2 : Programme technique détaillé

- Phase n°3 : Réalisation d’une étude de sureté et de sécurité publique

- Phase n°4 : Assistance à la consultation et au choix des concepteurs

- Phase n°5 : Analyse du projet en phase APS / APD

La SCET, en tant que mandataire est accompagné par les partenaires suivants : SUR&TIS REGIONS, Sûreté et sécurité publique et GDECO, économie de la construction. 

Ce sujet m'intéresse
Contactez-nous
Nos références
Télécharger le PDF