Référence

Mise en place d'un Schéma Directeur Immobilier pour le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie

frise

Client:

Gouvernement de la Nouvelle Calédonie

Localisation:

Nouvelle Calédonie

Calendrier:

de Juin à Novembre 2019

CONTEXTE & ENJEUX

Le Gouvernement de Nouvelle Calédonie souhaite construire et mettre en place son Schéma Directeur Immobilier (SDI) sur son patrimoine bâti, en propriété propre ou en location, représentant près de 116 000 m² sur 229 sites sur l’ensemble du territoire.

Les orientations stratégiques du Schéma Directeur Immobilier ont ainsi vocation à optimiser financièrement la gestion immobilière et foncière de la collectivité en tenant compte des projets de développement local nécessitant du foncier, tout en objectivant les travaux nécessaires pour assurer de bonnes conditions d’accueil, de sécurité, de qualité et de mise en œuvre des services publics.

 

Objectifs de l’établissement du SDI :

  • Passer d’un positionnement d’utilisateur du patrimoine à une logique d’investisseur immobilier en optimisant l’affectation et la gestion patrimoniale au regard des besoins métiers et des usages
  • Prendre en compte la diversité des activités, leurs spécificités, et les traduire dans les orientations des solutions immobilières proposées
  • Consolider des objectifs financiers soutenables en mettant en cohérence la gestion immobilière et le budget de la collectivité, à travers le développement d’une stratégie d’optimisation des coûts patrimoniaux
  • Prioriser les différentes actions, avec un pilotage stratégique permettant d’articuler le court terme des interventions les plus urgentes, le moyen terme du patrimoine cible à 5 ans et le positionnement stratégique à long terme de la collectivité sur le territoire.

 

MISSIONS

  • Compléter et consolider un inventaire du patrimoine pour que le Gouvernement dispose d’un référentiel fiabilisé et partagé pour objectiver les actions patrimoniales retenues dans le cadre du SDI mais également permettre dans le temps un suivi de la gestion
  • Apporter une aide à la décision sur les actions patrimoniales à engager intégrant des critères immobiliers (état du bâti, coûts induits selon interventions à envisager…), et la valeur d’usage actuelle et projetée des bâtiments
  • Proposer des actions cohérentes avec les moyens financiers de la collectivité, en regard des budgets de fonctionnement et d’investissement projetés, en ayant une approche en coût global
  • Mobiliser l’ensemble des parties prenantes et favoriser ainsi l’efficacité dans la mise en œuvre des orientations patrimoniales et des actions transversales à entreprendre
  • Formaliser un document de « Schéma Directeur Immobilier » qui servira de document de référence pour l’ensemble des parties prenantes à moyen et long terme

Pour ce faire la mission comprend les phases suivantes :

Phase 1 : Inventaire et diagnostics

  • Consolidation de la base de données patrimoniale
  • Réalisation des diagnostics et analyse : technique et règlementaire, énergétiques, fonctionnel, économique
  • Synthèse du diagnostic et mise en évidence des enjeux

Phase 2 : Propositions et scénarios pour établir le SDI

  • Synthèse des enjeux et axes d’optimisation
  • Intégration des axes d’optimisation dans les équilibres financiers
  • Etablissement des arbitrages patrimoniaux et scénarios
  • Plan d’actions et rédaction du SDI

Pour cette mission, la SCET a été accompagnée par la SECAL et CEI. 

 

Chiffres-clés
116 000
m2 de surface plancher répartis sur 229 sites
142
jours de consultants mobilisés
Ce sujet m'intéresse
Contactez-nous
Nos références
Télécharger le PDF