Lancement de l’appel à projets Réinventons nos cœurs de ville

frise

Dans le cadre de la consultation nationale « Réinventons nos cœurs de ville » lancée par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales auprès des 222 villes du programme Action cœur de ville le 17 décembre dernier, la SCET accompagne l’Etat et ses partenaires financeurs du programme (Caisse des Dépôts, Action Logement, Agence nationale de l’habitat) dans la structuration de la démarche.

La Scet, lauréate de l’appel d’offres lancé par la Banque des Territoires assiste le ministère et ses partenaires dans :

  • la définition de la méthodologie, et du cadre de la consultation,
  • l’accompagnement de la gouvernance et de la comitologie
  • la création d’une boite à outils de documents cadres nécessaires pour le lancement et la conduite d’appels à projets
  • l’identification des conditions de réussite de la démarche (partenaires à associer, moyens financiers à mobiliser…) et le niveau d’ambition attendu en terme d’innovation

Une fois retenues, les villes lauréates lanceront leur propre appel à projets local, sous le label « Réinventons nos Cœurs de ville » dans le respect du calendrier général et des orientations du programme Action Cœur de Ville. Les appels à projets locaux seront à destination de groupements pluridisciplinaires menés par des opérateurs immobiliers (promoteurs, investisseurs, EPL, OLS, architectes urbanistes, programmistes, start-up, exploitants, paysagistes etc.). Les appels à projets auront pour objectif de favoriser l’émergence de projets immobiliers opérationnels, liés au logement, développement économique et commercial, en répondant aux enjeux de transition énergétique, climatique, numérique et sociaux.

Pour ce faire, les villes retenues bénéficieront d’un accompagnement soutenu (technique, méthodologique et financier) de l’Etat et des partenaires du programme.

 Les collectivités intéressées sont invitées à proposer d’ici le 18 février 2019 un site (terrain ou immeuble) – dont elles sont en mesure d’acquérir ou de garantir la maîtrise foncière à court terme – s’inscrivant dans la stratégie globale de revitalisation du centre-ville. La liste des villes retenues sera arrêtée en mars, après avis d’un comité de pilotage partenarial associant les réseaux administratifs et professionnels compétents.

Lien vers le site du Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales : http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/lancement-de-l-appel-a-projets-r...