04

Les offres Réseau

Nos clients nous font confiance pour les accompagner dans leurs recrutements et pour animer le bassin d’emploi constitué de plus de 6000 collaborateurs. Dans un rôle d’intermédiaire et de facilitateur entre vous (candidat) et les sociétés du réseau, nous vous proposons de vous faire bénéficier de notre expertise du secteur d’activité, de faciliter votre intégration à ce réseau, de vous permettre des mobilités et des évolutions de carrière.

frise
Retour à la liste

Conseiller en développement durable en agriculture biologique H/F

CDI

Société

EPFAM - Boulevard Marcel Henry 97600 Mamoudzou

L'Etablissement Public Foncier et d'Aménagement à Mayotte EPFAM est un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial portant une mission d'intérêt général en réalisant des opérations favorisant l'aménagement, le renouvellement urbain et le développement agricole et économique de Mayotte. Partenaire des collectivités ainsi que des décideurs publics et privés, l'EPFAM bénéficie d'un statut particulier qui lui permet d'endosser les responsabilités de trois structures distinctes à l'échelle nationale : il est à la fois Etablissement Public d'Aménagement (EPA), Etablissement Public Foncier (EPF) et Société d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural (SAFER).

Son pôle agricole a pour principales missions :
(i) accompagner des porteurs de projets agricoles pour la réalisation effective de leur projet ;
(ii) aménager et équiper le foncier agricole pour faciliter l'installation de porteurs de projets agricoles individuels ou collectifs;
(iii) intégrer agriculture et urbanisme ;
(iv) participer à des projets de coopération pour favoriser la mise en place d'une vision prospective de l'agriculture sur le long terme.

Mission

Au sein de l'EPFAM, la personne recrutée est placée sous la responsabilité directe du responsable de la DSA.

Ses missions sont insérées dans des projets de coopération avec d'autres acteurs du secteur agricole mahorais dans l'objectif d'accompagner l'émergence d'une agriculture écologiquement intensive pour le territoire mahorais.

Il/elle est chargé.e (i) de mettre en œuvre l'accompagnement d'un réseau de fermes pilotes orientées vers la certification de leur activité sous le label AB ; (ii) d'accompagner la définition et l'adoption de bonnes pratiques de lutte contre l'érosion au sein de périmètres concernés par le projet LESELAM.

Il/elle est également chargé.e de participer aux différents comités techniques de ces projet et de rendre compte des résultats de ses travaux. Il/elle participe aux diverses réflexions et travaux ayant pour objectif le développement d'une agriculture biologique/agroécologique à Mayotte.

Il/elle est amené.e à se déplacer régulièrement sur le territoire de Mayotte et de manière ponctuelle à La Réunion ou en Métropole.

Activité 1 : Accompagner l'émergence d'une filière agricole biologique sur le territoire mahorais

o Tester et évaluer les performances de leviers techniques compatibles avec le cahier des charges AB au sein des exploitations pilotes du réseau bio ;
o Assurer un suivi technique des fermes pilotes afin de les accompagner vers l'adoption de pratiques agricoles compatibles avec le cahier des charges AB ;
o Contribuer, avec le coordinateur de l'action, à la notification à l'Agence Bio des fermes impliquées dans une démarche de conversion ;
o Appuyer au montage de formations en AB.

Activité 2 : Accompagner la définition et l'adoption des bonnes pratiques agricoles de lutte contre l'érosion

o Contribuer à la conception, à la mise en place et au suivi d'aménagements antiérosifs au sein des périmètres de projet LESELAM ;
o Accompagner les agriculteurs et cultivateurs à l'adoption des bonnes pratiques agricoles de lutte contre l'érosion ;

Activité transversale : participer à l'émergence d'une agriculture écologiquement intensive pour le territoire

o Contribuer aux réflexions en cours sur le territoire dans cette thématique ;
o Appuyer l'émergence de modèles agrobiologiques via la définition de systèmes de culture types et leur appropriation par les agriculteurs ;
o Contribuer à la définition de baux environnementaux ;
o Contribuer à la production de fiches techniques destinées à vulgariser les résultats des travaux portés dans le cadre des missions présentées.

Profil

COMPETENCES REQUISES

- Connaissances et pratique en agroécologie et techniques culturales en maraîchage sur sol vivant et permaculture ;
- Connaissance du cahier des charges AB et des réglementations en vigueur ;
- Expérience dans le domaine de l'expérimentation en agroécologie ;
- Expérience dans le domaine de l'agronomie en milieu tropical ;
- Aptitude au travail de terrain ;
- Bon relationnel avec le monde agricole et en particulier avec les agriculteurs ;
- Bonne connaissance du milieu agricole dans les DOM-TOM ;
- Capacité d'analyse, de synthèse, de rédaction ;
- Autonomie ;
- Méthode, organisation, rigueur ;
-Maîtrise des outils informatiques (traitement de texte, tableur, etc.).

Permis B obligatoire (voiture de service)

NIVEAU DE QUALIFICATION ET EXPERIENCE

• Diplôme agricole de Niveau III minimum
• Expérience professionnelle 5 ans minimum dans le développement agricole ou l'expérimentation agricole en lien avec l'agriculture biologique, le maraîchage sur sol vivant et la permaculture.

CONDITIONS DE REMUNERATION
• Salaire fixée selon la grille de rémunération du personnel en vigueur au sein de l'établissement et fonction de l'expérience et/ou diplômes.

CADRE STATUTAIRE
Salarié.e de l'EPFAM, CADRE, Contrat à durée déterminée (CDD) à objet défini conclu pour une durée maximale de 36 mois environ fin 2023. Recrutement le plus tôt possible et dans tous les cas avant fin 2021

RELATIONS FONCTIONNELLES
• En interne : Le pôle agricole de l'Etablissement, la direction administrative et financière, le service information géographique et le pôle aménagement.
• En externe : Les professionnels agricoles, les agriculteurs, les partenaires institutionnels et techniques de Mayotte.

QUOTITE DE TRAVAIL
• Travail à temps plein ;
• Durée hebdomadaire : 35 heures (du lundi 8h00 au vendredi 12h00) ;
• Congés annuels : 5 semaines.


Candidatures à adresser avant le dimanche 15 aout 2021 minuit (délai de rigueur) à l'attention du secrétaire général de l'EPFAM

Chaque dossier doit comprendre impérativement : CV, lettre de motivation, copie des diplômes, prétentions salariales, date de disponibilité, contraintes éventuelles.

Je postule
à cette offre
Postuler